À quoi sert un tel outil?

D'abord à planifier véritablement, loin des sites contradictoires d'information automatisée souvent périmée, non vérifée ou bassement commerciale, et de ces nombreux «outils libre-service» qui ne listent que des événements d'amis ou de clients. Ces derniers ne servent en rien la cohérence ou la cohésion dans leur gratuité suspecte.

Car l'autre aspect important de la tenue au Québec d'un authentique calendrier événementiel est bien la concertation des dates potentiellement conflictuelles, puisqu'il permet d'éviter d'ennuyeux chevauchements.

Que «Le Prévisionnel» soit réalisé en toute indépendance par des journalistes expérimentés est la moindre des choses. Notre opération est simple: on cherche, on trouve, on liste. Aucune commercialisation de contenu chez nous.

L'éditeur de l'Agenda prévisionnel, l'Agence de presse du Québec, suit depuis plus de deux décennies
la course folle des événements qui se déroule sur son
écran radar.